L'innovation industrielle au service de la construction

La qualité certifiée

La certification CTB-COB

La certification CTB-COB (Centre Technique du Bois - Construction Ossature Bois), est un gage de qualité délivrée par le FCBA (l'Institut Technologique Forêt Cellulose Bois-construction Ameublement).

Elle atteste non seulement, que le mur produit par POBI respecte les spécifications de performances définies dans la norme NF P 21-204 ainsi que dans le DTU 31-2* (stabilité mécanique, isolation thermique, étanchéité à l'air et à l'eau, isolation acoustique et sécurité incendie), mais surtout qu'il est très performant c'est-à-dire : "adapté aux exigences de type bâtiment passif", pour toutes les zones climatiques du territoire français. On sait déjà que le bâtiment passif sera l'objectif de la règlementation thermique de 2020 (RT2020). Il apparaît donc clair que la maison ossature bois en général, et le système constructif POBI en particulier, vous permettent d'acquérir la maison de demain dès aujourd'hui.


* règles de l'art de la construction bois définies par le CSTB.

graphique des performances des murs POBI RT 2020

Comparatif bois / béton

 La croyance populaire veut que la maison à ossature bois soit moins performante que la maison traditionnelle en béton. Qu'en est-il réellement ?

POBI a fait réaliser des déclarations environnementales produit (DEP) qui ont permis de comparer précisément les performances de son mur ossature bois par rapport à un mur traditionnel en parpaing.

Les résultats de ces DEP sont consultables sur le fichier INIES : Base nationale française de référence sur les impacts environnementaux et sanitaires des produits, équipements et services pour l'évaluation de la performance des ouvrages.

comparaison entre un mur ossature bois POBI et un mur en parpaing

 

Ce que l'on peut en conclure sur le mur POBI par rapport au mur traditionnel en parpaing, le mur POBI est : 

  • - 60% moins impactant sur le changement climatique
  • - 30% moins impactant sur l’épuisement des ressources
  • - 30% plus impactant sur l’énergie non renouvelable, mais 30% moins impactant sur l’énergie renouvelable
  • - 80% moins impactant sur la consommation d’eau
  • - 65% moins impactant sur les déchets

 

tableau comparatif entre les constructions bois et les constructions béton

Les outils nécessaires à la pose

La qualité de notre système réside dans la simplicité de la pose. Le faible nombre d'outils nécessaires reflète bien tout le développement qui a eu lieu en amont afin de vous simplifier la vie sur votre chantier. Ci-dessous, vous trouverez la liste des moyens matériels dont vous aurez besoin pour votre chantier (en plus d'un appareil de levage).

Le matériel portatif

  • un escabeau
  • une échelle
  • un tire-fort
  • un laser
  • une règle mire

Le matériel électrique et pneumatique

  • un perforateur
  • une visseuse
  • une mèche béton diam. 12, 14, 16 mm
  • une mèche bois diam. 12, 14, 16 mm
  • un groupe électrogène

Le matériel manuel

  • une agrafeuse à frapper
  • une clef à pipe de 17 et 19 mm
  • une tenaille
  • un mètre
  • un cutter
  • un serre-joint
  • un pied de biche
  • une scie à métaux
  • une scie égoïne
  • un niveau
  • un fil à plomb
  • un cordeau et un cordex
  • un double décamètre
  • un marteau
  • une masse
  • une règle
  • une équerre
  • une fausse équerre
  • un pistolet à mousse
  • un pistolet extrudeur à mastic
  • des étais tirant-poussant


Evolutions constantes de l'outil industriel

Afin de disposer d'un outil sur-mesure, performant et adapté permettant de maximiser le système de production et ainsi, la productivité de l'usine, de nombreuses évolutions physiques de l'outil industriel sont réalisées :

  • Réduction de la durée des cycles de production
  • Intégration de la qualité dans le processus de fabrication
  • Approvisionnement de la ligne en flux tendu